jeudi 9 janvier 2014

Premier recueil de poésie de Marcelle Pâques


3368653767.jpg
A l'occasion de la sortie de son premier recueil de poésies, Marcelle Pâques a répondu par mail à mes questions :

"A quand remonte votre passion pour la poésie en tant que lectrice d'une part, et auteur d'autre part?

- La poésie fait partie de moi depuis toujours, c'est une certaine façon de vivre, habiller le quotidien de lumière pour dissiper la grisaille des jours. La première fois que quelqu'un m'a dit que j'étais poète, c'est quand vers mes 8 ans, je devais dessiner ma grand-mère pour l'école....mais je n'ai pas connu mes grands-mères. Alors j'ai dessiné ma maison et j'ai écrit qu'une maison, c'est comme une grand-mère : accueillant et chaleureux! En tant que lectrice, mon premier véritable coup de cœur :  "Le Petit Prince". Une leçon de vie poétique.

- Quels sont vos poètes préférés?

- En musique comme en poésie, je suis très éclectique et toujours avide de découvertes. J'aime Prévert, Baudelaire, Neruda, Aragon, Verlaine, René Char, Apollinaire, Colette Nys-Mazure, Léon, Paul Fargue, et ce n'est pas fini !!!

-  Pourquoi avez-vous choisi "Bientôt les jonquilles" comme titre de votre premier recueil? Sur quels critères avez-vous choisi les poèmes qui en font partie?

- Pourquoi "Bientôt les jonquilles"? C'est parti d'un petit haïku :
                    Un sapin déçu
                    Se retrouve à la rue
                    Bientôt les jonquilles
  Je crois que quand les ennuis tombent sur nous comme flocons de neige, nous pensons au renouveau, aux jonquilles!!!

- L'esprit de votre recueil m'a fait penser à Colette Nys-Mazure (la vie plus forte que la mort, les petites joies du quotidien à savourer, l'espoir d'un avenir meilleur, etc.). Etes-vous d'accord avec cette association entre vous deux?

- Je suis très flattée de cette comparaison car c'est une auteure que j'apprécie particulièrement ("Lorsque la cruauté fait déborder la vasque, tu vas reprendre feu et vie au ventre des jardins"). Et aussi :  "Elle ourle le temps à points patients attentive aux pas de loup du chat entre les fraisiers". Des petits moments de grâce dans la vie quotidienne, c'est un bonheur qu'elle nous fait partager avec tant de talent!

- Est-ce facile de faire connaître son premier recueil? Comment faites-vous pour en assurer la promotion?

- J'ai un blog http://marcellepaques.skynetblogs.be avec de nombreux visiteurs, le réseau Arts et Lettres dont je fais partie, la revue "Les petits papiers de Chloé", le cercle littéraire hennuyer Clair de Luth, les salons du livre, Facebook. Mon recueil a obtenu quelques belles critiques, notamment de Denis Billamboz de Besançon et Thierry Allart sur le site Critiques Libres :  www.critiqueslibres.com/i.php/vcrit/30975 .

- Quels sont vos projets littéraires pour 2014?

- Pour 2014, sortie d'un autre recueil qui s'intitule "Pourquoi pas?". L'idée m'est venue en lisant une citation de Georges Bernard Shaw :  "Certains regardent la réalité et disent : pourquoi? Moi, je rêve de l'impossible et je dis : pourquoi pas? Cela me correspond tout à fait".       
  
J'ai apprécié l'esprit positif de ce recueil. Mon seul reproche concerne l'éditeur : les pages blanches se trouvant ici et là au milieu du recueil sont regrettables... Enfin, pour terminer, je vous propose le poème "Résilience" issu du recueil de Marcelle Pâques.

     "Un rayon de soleil s'aventure
     Dans la grisaille du quotidien
     Une ombre fantasque sur le mur
     Vacille, s'étonne c'est le chagrin
     Tel un vampire fuyant la clarté
     Dégoûté par le soleil des jours
     Le chagrin disparaît dépité
     Sous les huées de notre amour
     Les pensées en friche vont refleurir
     Bientôt! L'insolence du muguet
     Exhalant le parfum du désir
     Quelques brins d'un bonheur obstiné".
                              

5 commentaires :

  1. Que dire...
    MERCI !!!
    Merci Petit Belge !

    RépondreSupprimer
  2. Marcelle est absolument sincère, et c'est ce qui rend sa poésie si pétillante et vraie. Les émotions qu'elle décrit sont ressenties, ou le furent. Elle ne joue pas.

    Merci d'avoir parlé d'elle!

    RépondreSupprimer
  3. La poésie de Marcelle lui ressemble. Alors tout est dit.

    RépondreSupprimer
  4. Petit Belge, pourrais-tu me donner un tel où te contacter svp ? baudouin.boutique@skynet.be
    On aimerait parler de ton blog littéraire dans l' un de nos prochains ACTU-tv ?

    Pour info: http://www.bandbsa.be/ecran-tchatdecbon.htm

    RépondreSupprimer
  5. Kikou Petit Belge,

    J'ai beaucoup aimé le livre de Marcelle,
    un livre avec de belles poésies,plein d'émotions et
    qui ensoleille notre lecture :-) à lire ....
    Bonne fin de semaine et passe un agréable week-end,
    bisous

    RépondreSupprimer